Il est temps de lever le voile sur les sociétés anonymes

Aujourd’hui, le Canada a une réputation à l’échelle nationale de « Maytag du Nord » : c’est-à-dire un endroit où il est « facile comme bonjour » de blanchir de l’argent sale au moyen de sociétés et de services immobiliers anonymes.  

Des experts estiment que chaque année, plus de 100 à 130 milliards de dollars sont blanchis via le Canada et que dans 99,9 % des cas, nous ne parvenons pas à attraper les blanchisseurs d’argent. Le blanchiment d’argent a pour effet d’augmenter le prix des logements ainsi que d’attirer le financement d’activités terroristes, de fraudeurs fiscaux et d’autres criminels, y compris les dangereux commerçants de fentanyl.

De plus, le blanchiment d’argent nuit à notre réputation à l’échelle mondiale. À l’heure actuelle, de plus en plus de manchettes internationales dépeignent le Canada comme un paradis pour les trafiquants de drogues et de sexe, les fonctionnaires corrompus de gouvernements étrangers et les terroristes. Voulons-nous être reconnus pour ces raisons?

Heureusement, il existe des mesures simples à prendre pour prévenir tout cela. En tête de liste se trouve l’établissement d’un registre public national servant à identifier les vrais propriétaires d’entreprises, de services immobiliers et de fiducies. De cette façon, les criminels ne seraient pas en mesure de se cacher derrière des sociétés anonymes.

Le gouvernement de la C.-B. prend les mesures pour s’attaquer à ce problème en lançant une enquête publique et en s’engageant à établir un registre public pour indiquer les vrais propriétaires, ou propriétaires « bénéficiaires », afin d’empêcher quiconque de se cacher derrière une entreprise anonyme.

Maintenant, le gouvernement fédéral et les autres gouvernements provinciaux doivent enfin passer à l’action en acceptant d’établir un registre pancanadien des propriétaires bénéficiaires qui sera accessible au public.

Nous vous prions de nous aider à envoyer un message aux ministres des Finances fédéral et provincial en signant cette lettre.

Your name will be added below the message text.