COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Le temps est venu de taxer la richesse extrême puisque les milliardaires canadiens se sont enrichis de 53 milliards $ pendant la pandémie

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Le temps est venu de taxer la richesse extrême puisque les milliardaires canadiens se sont enrichis de 53 milliards $ pendant la pandémie

Un nouveau rapport recommande des mesures fiscales progressives que pourrait utiliser le gouvernement fédéral pour lutter contre les inégalités de richesse au Canada et pour accroître les revenus afin d’aider à payer pour la crise de COVID-19.

Pour publication immédiate : le 26 novembre 2020

OTTAWA – Un nouveau rapport des Canadiens pour une fiscalité équitable révèle que la richesse des milliardaires canadiens de premier plan a augmenté de plus de 50 milliards $ entre avril et octobre de cette année. Ledit rapport fait ressortir la nécessité d’adopter des réformes fiscales progressives pour réduire l’écart croissant des richesses au pays et pour aider à payer pour la crise.

« Alors que des millions de foyers peinent à survivre au cours de la pandémie, nos milliardaires de premier plan font des affaires d’or. Parmi eux, certains ont coupé la paie de pandémie à leurs travailleurs de première ligne » a déclaré Toby Sanger, économiste et directeur des Canadiens pour une fiscalité équitable. « La ministre des Finances, madame Chrystia Freeland, se prépare à déposer l’exposé économique de l’automne du gouvernement et à envisager des manières de payer pour la crise et la relance ; elle devrait aller là où se trouve l’argent. »

Le rapport tire des conclusions clés, notamment :

  • Au cours de la dernière décennie, le nombre et la richesse des milliardaires du Canada ont plus que doublé. Seul le 1 % le plus riche a accru sa part de la richesse totale entre 2010 et 2019, alors que les parts de tous les autres groupes ont décliné.
  • Entre avril et octobre, la richesse des 44 milliardaires les plus riches du Canada a augmenté de 53 milliards $, soit de plus de 28 %. Au cours de cette période, tous ces millionnaires, sauf un, ont conservé ou accru leur fortune.
  • Une taxe annuelle progressive sur les Canadiens les plus riches, sur les fortunes de plus de 10 millions $, pourrait générer 20 milliards $ par année. D’autres mesures fiscales comme l’annulation des échappatoires fiscales et la lutte contre les paradis fiscaux pourraient générer des milliards supplémentaires.

Les libéraux fédéraux se sont engagés à déterminer des manières de lutter contre les inégalités de richesse extrêmes. Le rapport démontre comment ils peuvent respecter cet engagement, en cernant plusieurs mesures fiscales progressives qui réduiraient les inégalités de richesse extrêmes et augmenteraient les revenus dont nous avons besoin. 

« Les milliardaires ont tiré profit des échappatoires fiscales pour les riches, des suppressions fiscales pour les sociétés, des paradis fiscaux et de l’absence de taxes sur la richesse et les successions au Canada. Le gouvernement Trudeau a maintenant une occasion en or de réduire les inégalités de richesse extrêmes et de générer des milliards en revenus pour aider à payer pour la crise et la relance. »

Le rapport intitulé ‘Il est temps de taxer les inégalités extrêmes de richesse’ ainsi qu’un sommaire en français sont disponibles à l’adresse taxfairness.ca.

Personne-ressource pour les médias :

Erika Beauchesne, coordinatrice des communications, Canadiens pour une fiscalité équitable

erika.beauchesne@taxfairness.ca | 613-315-8679

Les Canadiens pour une fiscalité équitable est une organisation à but non lucratif qui milite en faveur de taxes progressives dans le but de financer des services publics importants, de réduire les inégalités et de renforcer l’économie.

French